École de Naturopathie Holistique par correspondance et présentiel

Enregistré sous le numéro Direccte 93830579286 à la Préfecture de Toulon.

Petit rappel sur la gemmothérapie.

La gemmothérapie est une thérapie naturelle qui consiste à utiliser les propriétés des tissus embryonnaires végétaux en croissance: les bourgeons et les jeunes pousses d’arbres et d’arbustes. On peut la définir comme une thérapie cellulaire énergétique globale.

Historiquement, c’est au Moyen-Age, sous l’impulsion de la philosophie alchimique que l’on commença à employer les bourgeons pour des fins thérapeutiques. Les anciennes pharmacopées mentionnent plus spécialement l’utilisation des bourgeons de peuplier dans la préparation de l’onguent de peuplier et les bourgeons de sapin pour la préparation de tisanes et d’un sirop pectoral.

C’est dans les années 60 que la gemmothérapie fût créée par Pol Henry, homéopathe belge. Il a publié les résultats de ses recherches et de ses tests cliniques en 1970 et a appelé cette nouvelle thérapie « Phytembryothérapie ».  Cette discipline a été reprise et développée ultérieurement par le Dr. Max Tétau, qui l’a appelée « Gemmothérapie », l’origine du nom est issue du mot « gemmae », « bourgeon » en latin

Les bourgeons sont récoltés au printemps, à un moment clé de leur cycle de développement naturel et sont mis en macération frais pendant plusieurs semaines dans un mélange d’eau-alcool-glycérine. L’extrait obtenu porte le nom de macérat concentré car il ne subit aucune dilution. Cette technique permet d’extraire toutes les vertus et l’énergie vitale des bourgeons. Chaque élément du mélange de macération joue un rôle spécifique : l’eau extrait les sels minéraux, les vitamines, les flavonoïdes… ; l’alcool extrait les alcaloïdes, les hétérosides… et la glycérine végétale extrait les flavonoïdes, phénols…

Récolte de jeunes pousses de pervenche en mars 20

Pervenche de Madagascar : Vinca minor

jeunes pousses de pervenche

Le nom latin de la pervenche signifie « vaincre », ce qui montre la symbolique de cette fleur jadis très utilisée pour « vaincre » les éléments, la froidure de l’hiver comme les maladies. Symbole de vitalité et de régénération, la pervenche mérite toute notre attention en gemmothérapie  et phytothérapie.
La pervenche sauvage est une plante vivace, toujours verte, typique des sous-bois clairs de feuillus. Elle recouvre souvent des surfaces importantes de litières formées par les feuilles mortes, laissant peu de place aux autres espèces végétales. Cette plante a une force de vie extraordinaire. Sa floraison printanière donne de très belles fleurs d’un bleu intense.

On peut le prendre en cures saisonnières deux à trois fois par an durant 40 jours à raison de 5-10 gouttes par jour dans un peu d’eau, à jeun.

L’extrait de jeunes pousses de pervenche sauvage est un excellent remède de gemmothérapie 

pour activer et protéger la sphère circulatoire et notamment la micro-circulation, les capillaires. Et ce dans tout l’organisme. Comme le réseau veineux irrigue l’ensemble de l’organisme, ce remède est important pour améliorer de nombreuses fonctions essentielles. Une meilleure micro-circulation est essentielle pour le bien-être. Elle a :

des propriétés légèrement fluidifiantes du sang (attention aux personnes qui prennent des anti coagulants).

– une action avérée hypotensiveUne action régulatrice. On peut l’associer aux bourgeons de gui, d’aubépine, dans ce cas.

– Elle permet une meilleure nutrition et oxygénation du cerveau, des fonctions cérébrales, pour améliorer les fonctions de la vue et de l’audition, notamment quand on avance en âge.

– pour de nombreux troubles touchant le cerveau et les capacités cérébrales, de même que pour renforcer la sphère émotionnelle, les angoisses, les dépressions.

– en cas de vertiges de Ménière, de troubles du comportement.
– pour soulager et réduire certaines formes d’acouphènes, seul ou en association avec d’autres remèdes naturels.

pour soulager certaines migraines, maux de tête persistants, seul ou en association avec d’autres plantes.

Ce macérât de pervenche est donc un très bon remède préventif et traitant contre les troubles dus à l’âge, manque de mémoire, de concentration, pathologies nerveuses, diminution de la vue et de l’ouie.
Son action positive sur la micro-circulation et ses effets régulateurs et apaisants sur le cerveau et sur la sphère émotionnelle expliquent son efficacité dans ces problèmes.