Les bienfaits des huiles végétales en naturopathie

Les huiles végétales nous sont indispensables, tant en interne qu’en externe. Elles nous permettent d’accéder aux bienfaits des graines dont elles sont extraites.

Elles se choisissent bio ou de source artisanale, dans un flacon en verre teinté (pour les protéger de l’oxydation), sans aucun raffinage (donc pressées à froid, vierge ou vierge extra), pures (sans huiles minérales) et sans aucun additif, et issues de graines crues (donc non grillées).

Si certaines sont extrêmement connues pour leurs propriétés, d’autres pourraient bien vous surprendre…

Les huiles végétales les plus courantes

* L’huile d’olive – Olea europea
En interne : sédative, laxative, anti-inflammatoire, protège des maladies cardiovasculaires et stimule l’écoulement biliaire.
En externe : nourrissante, cicatrisante, apaisante.

* L’huile de sésame – Sesamum indicum
En interne : antioxydante, régulatrice du cholestérol.
En externe : hydratante, assouplissante, régénérante, tonifiante.

* L’huile de noisette – Corylus avellana
En interne : équilibre les taux de cholestérol.
En externe : relaxante, régénérante, régulatrice de la sécrétion sébacée (intéressante pour les peaux acnéiques et grasses).

* L’huile d’amande douce – Prunus amygdalus
En interne : apaise les inflammations digestives.
En externe : protectrice, adoucissante, apaisante, peut aussi servir de démaquillant.

* L’huile de noyau d’abricot – Prunus armeniaca
En interne : sans intérêt.
En externe : hydratante, nourrissante, protectrice, améliore l’élasticité de la peau.

* La cire de jojoba – Simmondsia chinensis
En interne : interdit.
En externe : stimulante sur la synthèse du collagène et de l’élastine, adoucissante, nourrissante, régulatrice de la sécrétion de sébum.

* L’huile d’avocat – Persea gratissima
En interne : évite les carences, bénéfique au système cardiovasculaire, anti-diabète, coupe-faim, anti-cholestérol, anti-cancer, protecteur du foie, bénéfique au système nerveux, antianémique, reconstituant, diurétique, facilite l’élimination de l’acide urique, utile contre les calculs et la lithiase rénale, utile aux tissus conjonctifs.
En externe :nourrissant, apaisant, régénérant, peut s’utiliser en cas de lèvres gercées ou de vergetures.

* L’huile de rose musquée du Chili – Rosa rubiginosa
En interne : très coûteuse et sans intérêt.
En externe : cicatrisante, anti-inflammatoire, accélératrice de la régénération cellulaire. Parfaite pour les peaux sèches matures et sur les cicatrices, brûlures, vergetures, escarres, coups de soleil, tâches de vieillesse.

* L’huile de calophylle – Callophyllum inophyllum
En interne : interdit.
En externe : anti-inflammatoire, cicatrisante, antibactérienne, antifongique, antalgique et circulatoire. A utiliser aussi bien pour l’eczéma sec ou suintant que pour le psoriasis, l’acné, les démangeaisons, les douleurs musculaires et articulaires, la tendinite, les mycoses cutanées, l’herpès, le zona, les escarres, les plaies qui cicatrisent mal, les brûlures et les rides.

* L’huile de noix de coco – Cocos nucifera
En interne : anti-cholestérol LDL, contient de l’acide laurique (carburant pour le cerveau), favorise la perte de poids tout en augmentant l’énergie, antiviral, soutien le système immunitaire, protège et guérit de l’ulcère de l’estomac en éliminant helicobater pylori, favorise le bon fonctionnement du pancréas et de l’assimilation du calcium, participe à renforcer la solidité des os.

Macérât de Millepertuis :

En interne : interdit

En externe : photosensibilisant durant 6 ans. Brûlure, brûlure de radiothérapie, rhumatisme, sciatique.

Elles font d’excellents supports aux huiles essentielles et pour renforcer l’action, on peut mettre des fleurs de Bach : 4 gouttes de Rescue pour enlever le feu, 2 gouttes de Willow en cas d’arthrose, Impatiens si démangeaisons…

Thérapeuthemagasine.com

Maria-Luisa Weecksteen naturopathe