Micro-nutrition

La nutrition est la base de notre santé, puisque les aliments ingérés ont un rôle essentiel au fonctionnement de notre organisme. La micronutrition permet de convenir aux besoins en micronutriments de chaque individu en passant par une alimentation variée et personnalisée. C’est une thérapie qui prend en compte le lien vérifié entre l’alimentation, la santé et la prévention. De ce fait, la micronutrition prend en compte l’impact des micronutriments sur notre bien-être.   

Micronutrition : Comment ça marche ?

La micronutrition prend en compte ce qu’on appelle les micro-carences, c’est-à-dire des éléments essentiels au bien-être de l’organisme tels que : les vitamines, les oligoéléments, les fibres ou encore les acides gras essentiels. Un apport faible de ces nutriments a un impact néfaste sur le fonctionnement de l’organisme.

 La micronutrition part du postulat que chaque individu est unique, que le métabolisme est différent selon les individus et que les besoins ne vont pas être les mêmes d’une personne à une autre. Le praticien s’intéresse à l’état de santé initial de l’individu et pas seulement dans son alimentation.

 La micronutrition propose une alimentation adaptée au profil de l’individu.

 Nos aliments comprennent 2 types de composants :

  •  Les macronutriments : lipides, glucides et protéines qui apportent l’énergie au corps et forment les constituants de base de nos cellules
  •  Les micronutriments qui sont fondamentaux pour notre métabolisme. Ce sont les vitamines, minéraux, oligo-éléments, antioxydants, acides gras essentiels comme les oméga 3, acides aminés, les probiotiques …

 Pour avoir une alimentation équilibrée il faut donc avoir le bon apport à la fois en macronutriments et en micronutriments.

 D’autre part chaque personne a des besoins particuliers, propres à son « terrain » et à son métabolisme. La micronutrition a pour objectif d’apporter dans votre alimentation les micronutriments nécessaires à une bonne santé de façon personnalisée.

 Le praticien en micronutrition va vous aider à déceler les manques et proposer une solution nutritionnelle adaptée à votre problématique. Une première consultation comprend donc à la fois un bilan biologique et des questionnaires sur votre alimentation ainsi que différents paramètres de votre qualité de vie (humeur, digestion, sommeil…) sur lesquels l’alimentation et en particulier la micronutrition peuvent jouer. Il s’agit d’identifier les déséquilibres et carences à combler, avant d’adapter votre alimentation et potentiellement vous proposer des compléments alimentaires ou probiotiques.

 La micronutrition vous accompagne à prendre en compte de l’importance des micronutriments dans notre alimentation, et cette thérapie commence par des principes alimentaires de base que le client peut commencer par lui-même. En effet, cette thérapie recommande de privilégier les fruits et les légumes frais, les céréales plus complètes, les légumes. Elle indique également de manger bio, de consommer une moins d’aliments transformés ou encore d’éliminer les boissons sucrées.

 En micronutrition, on privilégie les acides gras essentiels (huiles de noix, de colza, de poissons gras), les vitamines C (fruits, agrumes, crudités), le fer (lentilles, foie, viandes rouges), le zinc et la vitamine D.

Micronutrition : À quoi ça sert ?

Nombreux sont les sujets sur lesquels l’alimentation et tout particulièrement la micronutrition ont un impact. On peut noter notamment (source IEDM)

  • Troubles du fonctionnement digestif
  • la perte de poids
  • Les troubles de l’humeur et du sommeil, les troubles du comportement alimentaire et sevrage tabagique, le cerveau étant très friant d’oméga-3 par exemple
  • La performance sportive…

Et tout simplement la prévention, car avoir une alimentation équilibrée est la base d’une bonne santé à long terme.

https://www.medoucine.com/pratiques/micronutrition