Comment aider votre enfant à exprimer puis gérer ses émotions ?

Jean qui rit… Jean qui pleure… face à l’expression de ses émotions, l’enfant peut parfois vous décontenancer ! Nous vous expliquons dans cet article pourquoi votre enfant réagit ainsi, comment le comprendre et mieux l'accompagner dans la gestion de ses émotions !

Que se passe-t-il en lui ?

L’enfant a besoin tout d’abord de vous sentir attentif à lui, de sentir que vous considérez cette émotion. Puis, par les mots que vous allez poser sur ce que vous observez « Je vois que tu pleures, je pense que tu as eu peur », vous allez permettre à votre enfant d’acquérir la capacité d’identifier et de différencier ces mouvements internes que sont ses émotions.

L’expression d’une émotion libère la tension interne qui est apparue subitement. Cependant l’expression (les pleurs, les cris, l’agitation…) n’est pas l’émotion. Dire à un enfant de stopper ses pleurs ne lui permettra pas d’aller au bout de la résolution de son émotion.

Reconnaître et accepter l’authenticité de cette émotion permet à l’enfant de prendre confiance en lui.

Lui parler de vous

Votre enfant apprend beaucoup par mimétisme. Il observe beaucoup et reproduit ce que vous faîtes. Un adulte est une personne capable de vivre avec ses émotions et de les exprimer d’une manière « socialement acceptable » et non une personne sans émotion. Quand vous êtes, vous-mêmes, remplis par une émotion, l’exprimer à voix haute permet à votre enfant de voir qu’il est possible de s’autoréguler. Vous pouvez dire, par exemple « J’ai peur d’être en retard mais si je me précipite, je risque de tomber ». Accompagner votre l’enfant, c’est l’aider à apprendre à vivre avec ses émotions, à les verbaliser et non de les inhiber.

Il est primordial de parler des émotions quand elles surviennent mais aussi en dehors de ce contexte, pour permettre à votre enfant de prendre conscience que nous pouvons tous être aux prises avec les mêmes émotions

L’enfant a besoin tout d’abord de vous sentir attentif à lui, de sentir que vous considérez cette émotion. Puis, par les mots que vous allez poser sur ce que vous observez « Je vois que tu pleures, je pense que tu as eu peur », vous allez permettre à votre enfant d’acquérir la capacité d’identifier et de différencier ces mouvements internes que sont ses émotions.

L’expression d’une émotion libère la tension interne qui est apparue subitement. Cependant l’expression (les pleurs, les cris, l’agitation…) n’est pas l’émotion. Dire à un enfant de stopper ses pleurs ne lui permettra pas d’aller au bout de la résolution de son émotion.

Reconnaître et accepter l’authenticité de cette émotion permet à l’enfant de prendre confiance en lui.

"Lui parler de vous

Votre enfant apprend beaucoup par mimétisme. Il observe beaucoup et reproduit ce que vous faîtes. Un adulte est une personne capable de vivre avec ses émotions et de les exprimer d’une manière « socialement acceptable » et non une personne sans émotion. Quand vous êtes, vous-mêmes, remplis par une émotion, l’exprimer à voix haute permet à votre enfant de voir qu’il est possible de s’autoréguler. Vous pouvez dire, par exemple « J’ai peur d’être en retard mais si je me précipite, je risque de tomber ». Accompagner votre l’enfant, c’est l’aider à apprendre à vivre avec ses émotions, à les verbaliser et non de les inhiber.

Il est primordial de parler des émotions quand elles surviennent mais aussi en dehors de ce contexte, pour permettre à votre enfant de prendre conscience que nous pouvons tous être aux prises avec les mêmes émotions et que les expressions peuvent être différentes d’un individu à l’autre.

Lire et jouer avec lui autour des émotions

C’est aussi par le biais de la lecture et des imagiers que vous pouvez aider votre enfant. En lisant l’histoire du Petit Chaperon Rouge, vous pouvez questionner votre enfant sur ce que le Petit Chaperon Rouge ressent, sur ce qu’il ressent au moment de la lecture…

Partager avec votre enfant des jeux « à faire semblant »,( jouer à la poupée, au garage, au docteur, se déguiser…) peut l’aider à l’expression de ses émotions.

En rejouant des scènes inspirées des évènements de la vie courante, l’enfant peut exprimer son vécu émotionnel en tout sécurité, puisque hors du réel. Il peut aussi expérimenter des actions et des relations sans danger pour lui.

Aider son enfant à grandir dans cet apprentissage, c’est lui donner des bases solides pour sa vie. Cela va lui permettre de devenir capable d’identifier ses sentiments et ses émotions, de les prendre au sérieux, de les considérer comme des indices importants et d’en tenir compte pour choisir ses actes.

Penser à lui offrir régulièrement une soupape de sécurité, pour souffler, décompresser, se défouler, se détendre, s’amuser, se faire plaisir ! De préserver des temps libres pour « ne rien faire », rêvasser, laisser son imaginaire galoper… indispensable pour l’aider à réguler ses émotions!


Si nous sommes chaleureux, empathiques et soutenant avec l’enfant, son cerveau se développera au maximum.

"

Posts à l'affiche
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square