Comment fabriquer un macérat huileux de Marjolaine


C’est encore le moment de préparer votre macérat huileux de Marjolaine ( à ne pas confondre avec l’Origan qui est un Origanum vulgaris).


On peut le préparer avec des plantes sèches ou fraiches. Pour ma part, je préfère fraiches car la plante garde ainsi son odeur et ses capacités thérapeutiques au maximum. Bien sur, ne pas cueillir après un orage ou dans un endroit pollué.


Vous prenez un récipient transparent, style pot de confiture, propre (stérilisé). Délicatement et si possible avec avec un sentiment de gratitude, vous coupez un bouquet de sommité fleurie (fleurs et un peu de feuilles) que vous mettez dans votre récipient.

Vous remplissez celui-ci d’huile végétale suivant vos désirs et bio de préférence : tournesol, olive, pépins de raisin….

Exemple : huile de Tournesol + 20 % jojoba + 20 % argan. Vous n’aimez pas la sensation de gras, vous pouvez mettre de l’huile de noyau d’abricot qui est une huile sèche.


Vous refermez et vous mettez votre préparation au soleil durant 21 jours.


Ensuite, vous filtrez avec une compresse glissée dans un entonnoir que vous pourrez presser afin d’extraire le plus de liquide possible. Vous pouvez mettre 3-4 gouttes de vitamine E (anti oxydant) ou 2-3 gouttes de Lavande vraie (anti bactérienne). Mettez une étiquette avec le nom de la préparation et la date de fabrication.


Ca y est votre macérat huileux de Marjolaine est prêt.

Il peut se garder dans un endroit à l’abri de la lumière et de la chaleur durant 1 an voire plus si vous avez mis de la vitamine E.


Propriétés : tonique locale, anti névralgique (anti douleur), astringente (resserre les pores). La Marjolaine a une action aussi calmante.

En application locale sur le visage, elle resserre les pores en tonifiant les peaux flasques et fatiguées. A mettre après la douche, sur le corps pour raffermir la peau.


Vous pouvez faire de même avec différentes plantes Thym (anti septique, tonique…), Romarin (action sur le foie, anti inflammatoire), Mélisse (anti spasmodique, calmante…), Menthe poivrée (anti douleur, migraine)…Prenez le temps de regarder ce qui pousse autour de vous : Lavande, Sarriette, Camomille... Faites vous plaisir mais ne prenez que ce dont vous avez besoin.


A vos préparations!


Cet hiver, vous pourrez vous rappeler ces bons moments où vous étiez en communion avec la Nature et ses bienfaits et cela vous réchauffera le cœur et le corps.

Posts à l'affiche
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square