top of page

Quels sont les bienfaits de l'hibiscus ?

Quels sont les bienfaits de l'hibiscus ?

Sous nos latitudes, l'hibiscus est apprécié en tant que plante ornementale de par sa beauté, synonyme des beaux jours. Mais certaines de ses variétés sont connues ailleurs dans le monde pour des fins alimentaires et pour ses vertus.

Qu’est-ce que l’hibiscus ?

L’hibiscus, aussi appelé “bissap”, “karkadé”, “oseille de Guinée” ou encore “thé de l'Empire”, est une plante à fleurs qui fait partie de la famille des malvacées, originaires d’Asie et de l’Afrique de l’Ouest, mais connues en Occident depuis quelques siècles. Elle est très appréciée dans l’alimentation et connue pour ses bienfaits.

La place de l’hibiscus dans l’alimentation

L'hibiscus a su trouver sa place dans l’alimentation traditionnelle de l’Afrique et de l’Asie depuis des siècles : certaines de ses variétés (Hibiscus chinensis) ont des fleurs riches en antioxydants, dont des anthocyanes, des polyphénols et des acides de fruits comme les acides citrique, malique et tartrique. Elles contiennent également de la vitamine C, des vitamines B2 (riboflavine) et B3 (niacine), ainsi que des oligoéléments comme le cuivre, le zinc, le calcium et le fer.

D’autres espèces d’hibiscus ont des pousses et des jeunes feuilles qui peuvent être mangées comme des légumes, crues ou cuites, c’est notamment le cas de l'oseille de Guinée ou roselle (Hibiscus sabdariffa).

Les fleurs de cette même variété, souvent séchées, peuvent être infusées pour faire des boissons roses et acidulées (délicieuses fraîches comme chaudes) dont le karkadé ou l’eau de Jamaïque, des sirops sucrés ou du bissap. Elles peuvent aussi être intégrées à des recettes salées comme des purées ou des sauces servant d’accompagnement à la volaille ou aux poissons.

Enfin, le fruit de l'Hibiscus esculentus, ou gombo, est considéré et consommé comme un légume, il s’invite dans des recettes africaines, asiatiques et latinoaméricaines.

En France, vous pouvez acheter depuis des années des fleurs d’hibiscus séchées et prêtes à l’emploi ou du gombo dans des magasins spécialisés en produits alimentaires “exotiques”.

Plus récemment, les fleurs d’hibiscus sont disponibles dans des magasins spécialisés en phytothérapie et, dans ce cas, la sélection des produits est bien meilleure : vous retrouverez des produits issus de l'agriculture biologique et provenant du commerce équitable, avec des fleurs cueillies manuellement et séchées naturellement au soleil, afin de conserver tous les bienfaits de l’hibiscus que nous allons vous présenter un peu plus loin.

Quels sont les bienfaits de l’hibiscus ?

Depuis plus d'un millénaire, nous savons que l’hibiscus renferme des vertus sur différentes sphères : circulation, drainage, digestion, tonus, etc.

L’Hibiscus sabdariffa est l’espèce la plus étudiée, c’est également celle que vous pouvez retrouver sous la forme de fleurs séchées pour réaliser des infusions ou des décoctions, qui sont les formes d’utilisation les plus courantes afin de profiter au maximum des bienfaits de l’hibiscus.

Passons à présent aux bienfaits de l’hibiscus.

Sur le plan génito-urinaire : l’hibiscus (plus spécifiquement Hibiscus sabdariffa) aide à favoriser la fonction d’élimination ou drainage de l'eau, et contribue au bon fonctionnement des voies urinaires.

Pour la circulation : l'hibiscus (Hibiscus sabdariffa) est utilisé pour la bonne circulation du sang dans les capillaires et est un allié pour retrouver la sensation de jambes légères.

Il a également des vertus toniques : l’hibiscus (Hibiscus sabdariffa) est utilisé pour ses bienfaits sur le tonus. De fait, il nous permet de retrouver plus d’énergie et contribue également à accroître les capacités intellectuelles et physiques, ce qui est intéressant pour mieux résister à la fatigue mentale ou physique, et pour augmenter la vitalité et l'énergie lors des périodes où vous avez besoin d’un “coup de boost”.

Sur la sphère digestive : l’hibiscus (Hibiscus sabdariffa) aide à favoriser la digestion et le confort lors de celle-ci, il entretient des fonctions intestinales telles que la régularité du transit, ce qui contribue évidemment à notre bien-être physique.

Des vertus antioxydantes : l’hibiscus (Hibiscus chinensis dans ce cas) est riche en composés ayant des vertus antioxydantes, c’est-à-dire, qui aident à protéger les cellules des radicaux libres. Les bienfaits antioxydants de l’hibiscus sont très appréciés en cosmétique pour la protection de la peau, mais aussi pour leur effet cardioprotecteur.

Des propriétés cosmétiques : l’huile obtenue à partir des fleurs et des graines d’hibiscus (Hibiscus chinensis et Hibiscus sabdariffa) est riche en acides gras essentiels et en antioxydants, c’est pourquoi leur usage externe nous apporte des propriétés régénérantes et nourrissantes pour la peau, en redonnant une meilleure hydratation, élasticité et confort aux peaux desséchées, ternes et abîmées.

Comment consommer l’hibiscus ?

Afin de profiter de ce délicieux goût acidulé, mais aussi des bienfaits de l’hibiscus, il est possible de préparer les fleurs séchées en infusion, en décoction, en jus (bissap) ou encore, pour les connaisseurs, de l'intégrer dans des préparations culinaires.

En infusion

Les infusions sont une manière facile et pratique de profiter des bienfaits de l’hibiscus que nous venons de décrire. Pour préparer une infusion, il vous faudra une petite cuillère de feuilles séchées d’hibiscus (environ 2 g) par tasse (200 mL). Commencez par versez les fleurs séchées dans une tasse d'eau frémissante et laissez infuser pendant 5 à 10 minutes. Vous obtiendrez une tisane que vous pouvez consommer chaude (comme on le fait traditionnellement en Afrique ou au Proche-Orient) ou froide (la façon préférée de la prendre en Amérique Centrale et du Sud, adoptée en Europe).

En décoction

La décoction est une autre façon d’obtenir une tisane à l’hibiscus pour faire ressortir toute sa saveur et pour profiter de ses bienfaits. La différence entre l’infusion et la décoction est que pour réaliser cette dernière, il faut faire bouillir directement les fleurs d’hibiscus dans une casserole avec de l’eau. Les proportions sont les mêmes (une petite cuillère par tasse d’eau) et la tisane obtenue par décoction peut également être bue chaude ou froide selon vos envies.

En bissap

Le bissap est un sirop rouge très concentré de fleurs d’hibiscus : il est obtenu à partir d’une petite poignée de fleurs séchées qui sont portées à ébullition pendant quelques minutes dans très peu d'eau sucrée. Une fois ce sirop obtenu, il est mélangé à de l'eau bien fraîche. Comme vous pouvez le remarquer, c’est une modification de la technique de décoction, puisque le sirop n’est obtenu qu’à partir d’une très petite quantité d’eau et la dilution se réalise en dernière étape.

En cuisine

La tisane obtenue à partir des fleurs d’hibiscus (par décoction ou par infusion) ou les fleurs séchées peuvent être incorporées dans des desserts, tels que des compotes ou des gelées, dans des sauces ou dans des purées qui servent d’accompagnement aux plats salés à base de poulet ou de poisson.

Le bissap, bien plus concentré que les tisanes, peut être utilisé pour parfumer des boissons à base de fruits ou encore des cocktails avec ou sans alcool (pour rappel, ce dernier est à consommer avec modération).

Comment utiliser l’hibiscus en cosmétique ?

La tisane ou la décoction en cosmétique

Une fois l’infusion ou la décoction de fleurs d’hibiscus préparée, laissez-la refroidir. Puis, vous pouvez imbiber une compresse de cette tisane et la passer sur la peau : vous allez retrouver une sensation immédiate de fraîcheur, avec un rendu éclatant.

En masque pour des cheveux plus brillants

Versez de la poudre d’hibiscus (à partir de fleurs séchées et réduites en poudre à l’aide d’un mortier) dans un peu d'eau chaude et mélangez pour obtenir une pâte plus ou moins homogène. Faites votre shampooing habituel le temps que le mélange refroidisse un peu. Une fois refroidi, appliquez ce masque sur les cheveux et laissez-le agir pendant 10 minutes. Enfin, rincez à l’eau claire.

En bain

Vous pouvez ajouter un peu de poudre d’hibiscus, d’huile d’hibiscus ou encore de la tisane, obtenue par infusion ou décoction, dans l’eau de votre bain. En plus de lui donner une belle couleur rose et de dégager des parfums floraux, vous pouvez en ressentir les bienfaits antioxydants et hydratants de ses fleurs.

Dans des cosmétiques

Différentes marques de soins cosmétiques offrent des produits enrichis en actifs naturels, il est possible de retrouver ainsi les bienfaits de l’hibiscus dans des crèmes, des baumes, des sérums ou encore des lotions (pour le visage comme pour le corps) à but hydratant et adoucissant.

Enfin, saviez-vous que l’hibiscus est utilisé comme colorant dans la cosmétique naturelle ? Les fleurs roses et rouges peuvent être séchées et réduites en poudre, elles servent ensuite à colorer des soins cosmétiques destinés à un effet “bonne mine”, ainsi que dans certains produits de maquillage d’origine naturelle dont des fards à joues, des ombres à paupières et des fonds de teint.

En conclusion

L’hibiscus est une plante dont les fleurs sont très appréciées par leur beauté, mais aussi par leur goût acidulé. Et comme vous connaissez désormais les bienfaits de l’hibiscus, tant sur la circulation, le drainage, le tonus que la beauté, nous sommes certains que vous allez adopter les infusions de ses fleurs séchées pour vous régaler à toute saison.

https://www.la-vie-naturelle.com


Commenti


Posts à l'affiche
Revenez bientôt
Dès que de nouveaux posts seront publiés, vous les verrez ici.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
bottom of page